Archives du tag: street art

Street Art Vauban [Insolite]

[Insolite] Le vélo street marketing

Vous l’avez peut-être déjà croisé à travers les rues de Lille ou même au beau milieu de la grand’ place, ce vélo orange pétant ne passe pas inaperçu. Et ça tombe bien car c’est le but de ce vélo, faire de la pub ou plus précisément du street marketing.  Non pas pour le géant de la téléphonie mobile, mais pour Altermove la boutique rue nationale, qui vends a peu près tout ce qui concerne le vélo et le déplacement urbain.

Le vélo orange d'altermove

Le vélo monochrome orange d'Altermove

Bois Blancs Street Art [Insolite]

Les post-it d’Euratechnologies

Tout le monde je crois, cache un artiste au fond de sa personnalité.
Cependant, si comme moi vous faites parti de ces artistes incompris du cours d’art plastique. Si vous aussi vous testiez votre capacité d’improvisation en réalisant vos oeuvres 1h avant la deadline. Vous serez ravis de savoir que notre mouvement émerge enfin au grand jour.

En effet cette génération de créatifs improvisateurs, qui se servait des fournitures de bureau comme matière première (plus par nécessité que par choix), a toujours été décriée comme usurpateurs, voir même des glandeurs. Ces parias des beaux-arts ont donc du abandonner leur rêves les plus fous, pour devenir de simples CSP+. Enfermés dans des sièges sociaux, leur soif d’expression alternative a repris le dessus, de la est né : la guerre des post-it entre les employés de la BNP et d’Ubisoft à Montreuil.

Le post-it art, ou l’art de reproduire des formes carré par carré avec des post-it envahissait la France. Créant ainsi un appel d’air pour tous ces artistes bafoués, se manifestant désormais aux 6 coins de l’hexagone, dont Lille n’était évidemment pas en reste.

Le concept be yourself - Square MorissonLe concept restaurant Be Yourself – Square Morisson (derrière la place Rihour)

Aux fenêtres d’appartements, de magasins, de voitures, le post-it s’est immiscé en clin d’oeil dans nos villes, comme s’il voulait rattrapper le temps perdu.

Mais si il est un lieu de référence pour ce nouveau street art à Lille, c’est indéniablement le site d’Euratechnologies du quartier de Bois Blancs.

       

Respect donc aux artistes inspirés de Capgemini.

PS: Si vous êtes allergique aux post-it, je vous conseille tout de même le coup d’oeil sur le mélange architectural audacieux d’Euratechnologies, qui a su l’esprit de cette ancienne usine, tout en la transformant en royaume des nouvelles technologies.

Adresse : 165 Avenue de la Bretagne à Lille

Street Art Trucs vraiment cool

Les poissons de Lille

Lille tiens son nom du fait qu’elle était, il y a quelques siècles, entourée et infiltrée par des canaux. Aujourd’hui ville moderne et plus ou moins desséchée elle attire une nouvelle faune, les étudiants et les artistes. J’ai donc décidé, pour la première parution d’un article street art sur le blog, de vous présenter un artiste qui fait presque un clein d’oeil à l’histoire de la ville, en peignant des poissons un peu partout dans la ville. S’en suit donc un safari photo à la recherche du grapheur poisson…

La première fois que j’ai aperçu un de ces dessins c’était sur la fin de la rue de l’hôpital militaire :

Poisson rue de l'hôpital militaire

Puis peu après, en allant boire un jäger non-loin du Boulevard Vauban :

Poisson Transpole-1
Street art assez décalé et souvent affiché dans des endroits recherchés voir difficile d’accès, comme ci-dessous, au quai du wault, ou je me demande encore comment il a réussi à peindre juste au dessus de l’eau.

Poissons quai du wault-1
Street Art Poisson bleu
Poisson Quai du wault-3

Les poissons se multiplient aux quatre coins de la ville, mais l’auteur lui ne mords pas à l’hameçon de mes demandes de contact, de peur sûrement, de se faire prendre dans les mailles du filet. Impossible donc pour l’heure d’en savoir plus sur l’homme poisson et les significations qui se cachent derrière ces oeuvres urbaines.

Poisson magazine clubCi-dessus le poisson-garage à deux pas du magazine club.

Poisson périphérique

Poisson st maurice

Maj : Une de mes connaissances m’a précisé qu’il s’agissait plus d’un groupe, que d’un artiste isolé, si vous en savez plus n’hésitez pas à poster dans les commentaires !