Archives de la catégorie: Parcs

Histoire Le Lille secret Parcs Vauban Vieux Lille

L’ombre du pont Napoléon

Si vous êtes déjà passé par l’esplanade vos yeux se sont surement arrêtés sur ces quelques marches d’un escalier qui ne mènent nulle part. Ces pierres nous rappellent que Lille est remplie de trésors d’architectures, parfois restaurés, parfois abandonnés.

Et pour cause ces vestiges sont ceux du Pont Napoléon, construit il y a plus de 200 ans pour célébrer la gloire de l’empire Français. Il amorçait alors une politique d’aménagement de la façade de l’esplanade et du champ de Mars, devenus lieux de divertissements et sorties dominicales. Son architecte, le Lillois Benjamin Joseph Dewarlez, avait conçu un pont de style néo-égyptien tout en tenant compte des particularités du climat de la région, puisqu’il s’agissait du premier pont couvert pour piétons en Europe. L’édifice était alors orné de sphinx, qui eux n’ont pas résisté au passage du temps.

Mais si la partie la plus utile du pont a disparue, ce n’est pas du aux outrages du temps mais à ceux de l’histoire. A la fin de la première guerre mondiale, les allemands en retraite vont dynamiter la passerelle. Ils auront également pris soin auparavant d’effacer les victoires Françaises à leur encontre (ou celles de leurs alliés) sculptées sur chaque faces des quatre colonnes du pont. Ces marques sont encore visibles aujourd’hui.

Les ruines du pont au lendemain de sa destruction


Le pont Napoléon vu du champ de Mars

 

A gauche la victoire d’Austerlitz martelée, à droite la mention de Fleurus est encore intacte

Après la guerre le pont sera reconstruit partiellement pour l’exposition internationale de Lille en 1920. Mais en 1944 il sera à nouveau détruit par les Allemands et restera dans cet état jusqu’à présent. Depuis tous les projets de reconstruction sont eux aussi tombés à l’eau. Cependant un nouveau projet de réaménagement de la citadelle et du champ de Mars est en cours et il inclut la reconstruction/rénovation du pont Napoléon. Même si pour l’instant le projet n’est pas encore concret, il reste le meilleur espoir de voir renaître cet édifice et le divertissement au champ de Mars.

Quant à l’architecte Dewarlez, la plupart de ses autres constructions ont également été détruites, il laissera néanmoins dans son héritage le conservatoire de musique, place du concert.

Le Lille secret Parcs

Déjouer la canicule au Jardin des géants

Oui les amis, il peut faire plus de 30° sur Lille, c’est possible, ça n’est même pas si rare que ça. Le problème c’est que la ville n’est pas forcément conçue pour parer à ces jours d’extrême chaleur !

Deux options s’offrent alors à vous :

#1 : Prendre la route direction la mer (via des km de bouchons)
#2 : Aller dans un parc !

Lille possède quelques parcs qui valent le détour, je dirais même plus qui valent une catégorie sur ce blog. C’est la solution idéale pour se détendre dans un petit bout de nature en plein cœur de la ville !

Le Jardin des Géants qui est l’un des plus récents de la ville (inauguré en Juillet 2009), est surement le plus original et le plus adapté à cette hausse du thermomètre.

Dans cet espace hors normes réalisé par l’Atelier Mutabilis, vous pourrez vous arrêter dans une des mystérieuses cages, lire un livre en vous cachant dans les bambous, ou tout simplement profiter des brumisateurs placés dans le chemin.

L’entrée du Jardin des géants


Les carillons sous les arbres s’ajoutent à l’ambiance particulière du Jardin

Caché sous les bambous du Jardin, l’un des endroits les plus calme de la ville à quelques mètres du périphérique

La Faune du Jardin

L’inconvénient de ce Parc c’est son accessibilité. Situé derrière le périphérique à côté des bâtiments de la communauté urbaine de Lille, le parc demande un petit effort d’orientation. Même google map ne le trouve pas, et vous montre la photo satellite de l’ancien parking. Néanmoins, cet inconvénient se transformera en avantage certain pour quiconque à la recherche de sérénité et de calme.

Pour vous y rendre je vous conseille l’arrêt de Tramway Romarin,
puis descendre l’avenue de Kaarst sur 200m.